Le musée de Baham
Exposition permanente
Pays et histoire
Sociétés secrètes et religion
Costumes et art textile
Instruments de musique
Récipients et autres contenants
Rois et dignitaires
Les artistes
Les figures de justice
Maternité, fécondité et guerre
Architecture
Itinéraires de la memoire collective
Informations

Les figures de justice

A Baham, l’organisation judiciaire épouse presque le contour de l’organisation socio-politique et administrative. Ainsi les différents degrés de juridiction sont-ils de bas en haut:  la famille coiffée par le père, ta; le lignage ou clan dirigé par le chef tala’ ou ta tundye; le quartier ou village ayant à sa tête le kam pfela’ (chef de cette unité); la province dont le chef est le wala’; le royaume gung dirigé par le roi feu. Les personnes qui coiffent un degré de juridiction inférieure se soumettent immédiatement quand un litige est porté devant l’instance qui est hiérarchiquement supérieure à la leur. De proche en proche, la justice est rendue et le feu tranche en dernier ressort.


Musée de Baham. Les figures de justice

Divers objets (sculptures, calebasses, pierres, etc.) sont employés lors des cérémonies et des rites pour déterminer la vérité, découvrir le coupable et le détruire. Les figures de justice présentent diverses formes. Certains spécimens sont censés posséder des pouvoirs occultes et sont considérés comme dangereux. Ils sont particulièrement faits pour détecter sorciers et coupables et les éliminer. Enfin dans l’art apparaît le juge, le penseur ou le justicier représenté par un personnage assis ou debout, une main (parfois deux) se portant au menton ou tenant un coupe-coupe. Il s’agit souvent d’un motif ornant les pipes, les tambours, les cadres de porte, les piliers, les pièces de mobilier, etc.

     
     
     

Statue de femme au ventre pro駑inent

[ Page supérieure ]

Home Les quatre musées Le projet Musée de Baham Musée de Bandjoun Musée de Mankon Musée de Babungo
baham@museumcam.org Copyright 2005 C.O.E. Powered by SYNUS