Musée de Mankon
Exposition permanente
Royaume de Mankon ou Ala’Mankon
Histoire
Art et Pouvoir
Art et Société
Mécénat, clientčle, Echanges et Rapports Artistiques
Créativité, Artistes et Artisans
Mankon, itinéraires de la mémoire
Informations

Art et Société

A Mankon, nous parlons d’une société avec un état (ou fondamentalement une chefferie/fondom centralisée, avec un pouvoir politique relativement fort pour certains) qui est inégalitaire et hiérarchique. La famille nucléaire est composée d’un homme, de sa femme (ou de ses femmes), des enfants non mariés et même des enfants mariés et de leurs femmes. Elle occupe un hameau autour de la case du père. La plupart des ménages dominés par un polygame assu me l’aspect d’une famille élargie, parfois avec trois générations qui y cohabitent.  
    Scène d’un mariage traditionnel: les rites de mariage d’une princesse à nüshwim

Plusieurs familles forment des lignages et des clans en vue d’une segmentation permanente, de filiation patrilinéaire. Le clan et le lignage sont désignés par la même parole, atsey. En principe, un clan regroupe toutes les personnes qui sont censées descendre en filiation agnatique d’un ancêtre commun. Mais le lien du rapport à Mankon recouvre la consanguinité, l’alliance par le mariage et l’alliance politique.
En opposition avec les lignages roturiers, il y a les lignages royaux. Ce sont les chefs des lignages et des clans qui représentent les groupes locaux aux institutions centrales, l’arène de la concurrence entre les clans.

Scène de funérailles: le deuil pour la «disparition» du fon Ndefru III , en 1959  

En dernier lieu , le contrôle social, la résolution des conflits et la purification sont assurés par le kwifo et principalement avec des moyens rituels et l’emploi de matériel riche.

Les objets des trésors du roi et des notables expriment la stratification, la hiérarchie, la cohésion et les valeurs sociales. Globalement, l’exposition publique ou secrète des objets symboliques lors de danses et de cérémonies par le fon, les notables et les sociétés secrète s, ont tendance à faire respecter les croyances, les valeurs, les traditions et les règles et à renforcer le prestige des autorités et des institutions. En outre, les objets rituels, plus que tout autre procédure, ont en premier lieu une fonction de communication des valeurs sociales, religieuses, magiques et politiques, également nécessaires pour la cohésion sociale.

La façon dont les Mankon s’expriment à travers des symboles et d es formes artistiques constitue un langage de formes visuelles.
L’artiste ou l’artisan, en réalisant les objets culturels, représente et vénère des thèmes essentiels: les joies produites par la force, l’abondance, la fécondité, l’amour, la maternité, le mystère de la mort, le respect des ancêtres, le plaisir, le succès, la défait e, etc …

 

Membres de la société müsongong pendant le rituel müsongong à Nkyie Asa’a

     
     
     
     

[ Page supérieure ]

Home Les quatre musées Le projet Musée de Baham Musée de Bandjoun Musée de Mankon Musée de Babungo
mankon@museumcam.org Copyright 2005 C.O.E. Powered by Synus